main-baby

Réussir à l’école : une question d’amour ?

Le JT de France 2 du 1er avril 2013 a consacré un sujet sur la réussite des enfants et le rôle des parents. S’appuyant sur le dernier ouvrage du pédopsychiatre Stéphane Clerget : « Réussir à l’école, une question d’amour ?, La réussite scolaire n’est pas qu’une question d’intelligence » aux éditions Larousse ainsi que sur « Les bons élèves  » de Carole Daverne et Yves Dutercq, respectivement sociologue et spécialiste de l’éducation, (chez PUF), le reportage démontre que la réussite scolaire des enfants se construit dans la bienveillance et le soutien des parents.

Où l’on confirme qu’une « attention soutenue » des parents SANS PRESSION est déterminante.  Dans son ouvrage, Clerget affirme en effet que la clé de la réussite scolaire réside dans la sécurité, l’estime de soi et la motivation qu’offrent le soutien du cercle familial.

Un soutien sans pression

Les « bons élèves » ont en commun de grandir dans une famille où :

  • La disponibilité des parents (souvent la mère) est grande, le soir mais aussi le week-end, pour l’aide aux devoirs et ce que l’on pourrait appeler une sorte de coaching parental, faite de soutien sans pression.
    Comme ne pas punir une mauvaise note (sorte de « double peine » injuste) ni  récompense rune bonne. Mais plutôt comprendre, encourager et féliciter, toujours, le progrès, plutôt que de se focaliser sur ce qui ne va pas. Une révolution éducative tant les habitudes sont ancrées !
  • L’école n’est pas une obsession : on investit aussi beaucoup dans le partage d’activités culturelles, sportives, les voyages, etc…
  • Les parents des bons élèves maîtrisent le système scolaire et ses subtilités, et ont tous une fine connaissance de ses rouages et des filières gagnantes.
Voir la Video du JT de France 2 du 1er avril 2013
Publicités