révisions-agenda

Dans l’article que Le Monde du 10 avril 2013 (l’article du Monde en entier ici), consacre au Bac, une information m’intéresse plus particulièrement.

Elle concerne la difficulté qu’ont les ados à planifier leurs révisions et au fait que seulement 48% des élèves ont commencé à réviser, jugeant l’échéance encore trop lointaine.

Paresse ou immaturité cérébrale ?

Dans l’avant-dernier paragraphe, on peut lire :  « Un petit détour par les travaux de la neurologue Sarah-Jane Blakemore du University College of London, montre que le cerveau de ces grands adolescents n’est pas encore à maturité à 17 ou 18 ans. La capacité à planifier, et plus largement le rapport au temps trouve son siège dans le cortex préfrontal dans un espace qui arrivera à maturité lorsque le jeune aura une position stable dans la société.« 

En exigeant des ados une compétence qui, non seulement ne leur est jamais enseignée dans le cursus de l’éducation nationale, mais encore qu’il leur est difficile à intégrer de par leur « âge neurologique », on ne fait encore une fois qu’accentuer une pression désastreuse.

Des outils pour s’organiser

Or, les outils de gestion du temps existent. On peut même les transmettre aux enfants dès la fin du primaire. Les enfants peuvent en effet apprendre dès leur entrée en 6e que gérer son temps, c’est gérer son stress et ne plus subir les apprentissages.

Une astuce parmi d’autres pour que l’ado apprenne à gérer son temps et ses révisions : chaque soir, passer 5 minutes à réviser les leçons vues dans la journée. Le faire encore deux fois avant le devoir surveillé ; lorsque la veille du DS arrrive, le cerveau a déjà assimilé 3 fois le contenu : en sachant que c’est à partir de la 4e fois que le cerveau absorbe une information pour toujours, le jeune a réussi un doublé :

  • la veille du DS, assimiler parfaitement le cours ne lui prendra que quelques instants ;
  • pour les révisions du Brevet, du Bac, blancs ou non, l’information n’a que besoin d’être « réactivée », donc les révisions dureront moins longtemps.

Faites-leur penser malin ! Si au début, cela peut paraître rébarbatif, au final, c’est plus d’heures pour jouer avec les copains !!!

Des sessions de gestion du temps adaptée aux collégiens et lycéens sont régulièrement organisées dans le cadre du module Apprendre à Apprendre Plus d'infos ici.
Publicités