Posts from the “Apprendre à apprendre” Category

Votre enfant a du mal à faire ses devoirs ?

devoirs

Stop à la galère des devoirs !

  • Votre enfant met des heures à se concentrer ?
  • Il ne pense qu’à jouer ?
  • Vous avez beau lui expliquer cent fois l’exercice, il ne comprend toujours rien ?
  • Il oublie systématiquement son agenda ou ses livres à l’école ?
  • Lorsqu’il s’y met enfin, ça peut durer des heures sans aucune rentabilité ?
  • Il stresse trop et n’arrive pas à apprendre ?
  • Les devoirs, c’est le ton qui monte au bout de 5 minutes et l’enfer tous les soirs ?

Si vous reconnaissez votre enfant dans l’une des situations ci-dessus, remplissez le formulaire ci-dessous et recevez GRATUITEMENT « Coup de pouce pour aider ses enfants à faire leurs devoirs. »

Les ateliers Apprendre à apprendre

Par ailleurs, j’organise à la demande des ateliers familiaux, d’une durée de 2 heures d’Apprendre à apprendre, conçus pour dédramatiser l’heure des devoirs. Cette boîte à outils méthodologique offre un parcours et des astuces d’efficacité personnelle. Pour retrouver motivation, plaisir et efficacité, utile jusqu’aux études supérieures. –> Pour savoir comment :

  • s’organiser (temps + devoirs)
  • comprendre et apprendre une leçon
  • préparer une évaluation
  • gérer son stress
  • progresser
  • fonctionne le cerveau et la motivation
  •  utiliser des pistes d’apprentissages personnalisées correspondant à ses styles d’apprentissage et ses intelligences multiples

Appelez-moi au 06 07 73 11 70 ou par mail :  anne@happyparents.com pour vous informer  sur cet atelier !

JE DÉSIRE RECEVOIR GRATUITEMENT « COUP DE POUCE POUR AIDER MON ENFANT A FAIRE SES DEVOIRS »,
JE REMPLIS CE FORMULAIRE
:

Publicités

Savoir comment son cerveau fonctionne… un outil puissant !

Le cerveau aime apprendre ! Les dernières recherches sur son fonctionnement ont permis d’identifier les facteurs qui favorisent l’apprentissage.
En voici quelques-uns, faciles à adopter, définitivement !

Cliquer sur la mindmap (carte mentale) ci-dessous pour l’afficher en grand.

Cerveau et apprentissage

Cerveau et apprentissage

 

J’ai créé cette mind map sur la base des travaux de M. Gervais Sirois du CEDEP et de Mme Grenier, C.S. des Affluents(Québec) 

 

 

Stages de rentrée : il reste des places !

rentrée no stressUNE RENTRÉE NO STRESS, ÇA SE PRÉPARE !

Il reste des places aux stages de rentrée !

  • Stages intensifs de remise à niveau  de Français :  -Stage CM1, du 19 au 23 août, de 14H30 à 17H00    – Stage 5ème, du 26 au 30 août , de 14H00 à 17H00
  • Stage Je réussis, je m’épanouis, pour une rentrée bien dans ses baskets ! – Du 19 au 23 août, de 09H30 à 12H30   -Du 26 au 30 août, de 09H30 à 12H30 –  Plus d’infos ici
  • Atelier familial Apprendre à apprendre  – le 29 août, de 18H00 à 20H00 – Plus d’infos ici

Réservez dès maintenant ! Places limitées. Avec les méthodes HAPPYPARENTS. Renseignements et inscriptions : contactez Anne SACI au 06-07-73-11-70 ou par mail anne@happyparents.com

Stage été 2013

stage

OUVERTURE D’UNE NOUVELLE SEMAINE : DU 26 AU 30 AOÛT

  • Votre enfant vous dit parfois qu’il (elle) est trop stressé(e) ? Qu’il (elle)ne sait pas gérer ses émotions ?
  • Il(elle) vous pose des question existentielles auxquelles vous ne savez plus comment répondre ?
  • Sait-il (elle) apprendre ?
  • Vous êtes inquiet(e) par son manque d’organisation ?
  • Il(elle) ne vous paraît pas trop motivé(e) pour la rentrée ?
  • Vous vous demandez parfois s’il(elle) va savoir imposer son identité face au groupe ? Se respecter dans le respect des autres?
  • Il (elle) manque de confiance en lui (elle) ?
  • Bref, vous avez envie d’un stage différent pour votre (futur ou non) collégien(nne) dans lequel il(elle) pourra développer des compétences utiles à sa réussite scolaire et son épanouissement personnel ?

En groupe limité à 8 participants, dans une approche ludique, votre enfant (de 10 à 13 ans) découvrira des apprentissages essentiels liés au savoir être,  à la communication, à la relation à l’autre. Lire la suite

Non à la médicalisation de l’échec scolaire

apprendre-etudier« Depuis son entrée au collège c’est la dégringolade. Il me dit qu’il n’aime plus l’école et les profs me disent qu’ils ne participent pas en classe. Je ne comprends pas, il était excellent en primaire ! J’ai pris rendez-vous avec un spécialiste ». 

Que se cache-t-il derrière cette parole (souvent entendue) de maman ?

Pas forcément un handicap

Qu’un enfant, aussi brillant soit-il, a, à un moment ou à un autre, besoin d’apprendre à apprendre. Or, la plupart du temps, on ne leur a pas appris à travailler et peu trouvent par eux-mêmes cette compétence.

Inquiets de leurs premiers mauvais résultats, ces enfants perdent vite confiance en eux et se démotivent facilement. Les parents perdent confiance en leur enfant et toute la famille rentre dans une spirale qui, trop souvent, finit chez l’orthophoniste ou le psychothérapeute.

Tant il est vrai qu’un enfant se sent vite nul à l’école et que ce « je suis nul en maths/français… » se traduit aujourd’hui dans notre société par un trouble qu’il faut soigner. Lire la suite

La gestion du temps et les ados

révisions-agenda

Dans l’article que Le Monde du 10 avril 2013 (l’article du Monde en entier ici), consacre au Bac, une information m’intéresse plus particulièrement.

Elle concerne la difficulté qu’ont les ados à planifier leurs révisions et au fait que seulement 48% des élèves ont commencé à réviser, jugeant l’échéance encore trop lointaine.

Paresse ou immaturité cérébrale ?

Dans l’avant-dernier paragraphe, on peut lire :  « Un petit détour par les travaux de la neurologue Sarah-Jane Blakemore du University College of London, montre que le cerveau de ces grands adolescents n’est pas encore à maturité à 17 ou 18 ans. La capacité à planifier, et plus largement le rapport au temps trouve son siège dans le cortex préfrontal dans un espace qui arrivera à maturité lorsque le jeune aura une position stable dans la société.« 

En exigeant des ados une compétence qui, non seulement ne leur est jamais enseignée dans le cursus de l’éducation nationale, mais encore qu’il leur est difficile à intégrer de par leur « âge neurologique », on ne fait encore une fois qu’accentuer une pression désastreuse.

Des outils pour s’organiser Lire la suite

Parents bienveillants, enfants performants

main-baby

Réussir à l’école : une question d’amour ?

Le JT de France 2 du 1er avril 2013 a consacré un sujet sur la réussite des enfants et le rôle des parents. S’appuyant sur le dernier ouvrage du pédopsychiatre Stéphane Clerget : « Réussir à l’école, une question d’amour ?, La réussite scolaire n’est pas qu’une question d’intelligence » aux éditions Larousse ainsi que sur « Les bons élèves  » de Carole Daverne et Yves Dutercq, respectivement sociologue et spécialiste de l’éducation, (chez PUF), le reportage démontre que la réussite scolaire des enfants se construit dans la bienveillance et le soutien des parents.

Où l’on confirme qu’une « attention soutenue » des parents SANS PRESSION est déterminante.  Dans son ouvrage, Clerget affirme en effet que la clé de la réussite scolaire réside dans la sécurité, l’estime de soi et la motivation qu’offrent le soutien du cercle familial. Lire la suite

Halte au stress chez les enfants !

stress-kids

Dans les cours de récréation ou à table le soir en famille, nos enfants n’ont que ce mot à la bouche : « je suis stressé ! »
Et nombre d’entre nous, parents, pressentons que souvent les mauvaises notes de nos enfants (en mathématiques, mais pas uniquement), ne sont pas dues à des problèmes d’apprentissages ou de travail mais bien au stress de nos petits et grands… Pendant que certains éducateurs sont persuadés qu’un peu de stress et de pression augmentent le rendement scolaire et l’efficacité. Qu’en-est il exactement ?

A quoi sert le stress ?

Le stress est utile pour maintenir un état de vigilance nécessaire et doit être simplement source d’énergie. Mais il peut être parfois totalement paralysant et source d’échec.

Le numéro Sciences et Vie d’avril nous propose un article fort intéressant sur les apports des neuro-sciences aux apprentissages scolaires. Qu’y apprend-on ? Que « stresser l’enfant le handicape. »

Et s’il est vrai qu’à un niveau raisonnable , il « dope le niveau de vigilance et d’attention via la sécrétion de l’adrénaline », il n’en demeure pas moins prouvé aujourd’hui que « en excès, ses effets deviennent dévastateurs » . Lire la suite

Apprendre à apprendre : les outils de la réussite

enfant-motivation « J’ai pas eu le temps », « Y’avait trop à réviser », « J’sais pas faire », « J’ai perdu les feuilles » … Vous ne savez plus comment l’aider dans ses devoirs ni comment gérer sa démotivation ?

Dé-dra-ma-ti-sez et enlevez la pression !

Les mauvaises notes sont plus souvent qu’on ne le pense dues à une mauvaise organisation du travail . 

Apprendre une leçon, préparer un exposé ou un devoir surveillé, ça s’apprend !

Lire la suite